Créez votre barre d’administration pour WordPress

Vous êtes blogueur WordPress et vous utilisez l’administration de WordPress pour écrire vos billets ? Vous devez surement venir très souvent sur votre blog.

Cependant, si vous êtes connecté, il vous faut toujours aller à l’url : http://www.urldublog.com/wp-admin pour accéder au dashboard de WordPress et commencer à manager votre blog.

Alors la solution pour plus de simplicité et de rapidité, tout en gardant un œil sur la partie publique du blog lorsque vous allez sur votre blog, est d’ajouter une barre d’administration que vous seul verrez lorsque vous serez connecté et qui vous permettra de vous diriger rapidement dans la partie d’administration de WordPress que vous souhaitez comme : Ecrire un Article, Editeur de Thème, Extensions, Utilisateurs ou tout simplement le Dashboard.

Pour cela, il existe plusieurs plugins comme : Admin Menu (EN) et DashBar (FR)

adminbar

Cependant ces plugins, bien que très bien faits, ne fonctionneront pas forcement sur votre blog, ou seront tout simplement mal affiché (barre en bas du blog au lieu de tout en haut …). Si vous n’avez pas le courage de vous plongez dans les CSS ou d’aller directement modifier le code du plugin, il existe une solution simple.

Lorsque vous vous connecté à WordPress, un cookie est créé et si vous revenez dans la journée ou la semaine, vous pourrez accéder à n’importe quelle page de l’administration. Il existe une fonction WordPress toute simple (en PHP) qui permet de savoir si la personne qui voit la page, est connectée ou pas. Grâce à celle-ci vous allez pouvoir vous créer votre propre Admin Bar à moindre frais : is_user_logged_in()

Voici donc le code (très simple) qui vous permettra de vous créer une barre d’administration austère mais très pratique.

< ?php if ( is_user_logged_in() ) {
echo &#039;<a href="http://www.example.com/wp-admin/index.php">Dashboard</a>
|| <a href="http://www.example.com/wp-admin/post-new.php">New Post</a>
|| <a href="http://www.example.com/wp-admin/edit.php?post_status=draft">Brouillons</a>
|| <a href="http://www.example.com/wp-admin/theme-editor.php">Editeur</a>'; } ?&gt; 

(en remplaçant example.com par votre blog et en rajoutant les liens qui vous sont utiles)

Il vous faudra copier coller ce code après la balise <body>. Direction l’Editeur de Thème, puis le fichier header.php (très surement). Trouvez le <body> et mettez-y ce code. Il vous affichera les quelques liens que vous choisirez tout en haut de votre blog que si vous êtes connecté. A vous de faire un peu de bidouillage pour rendre cela plus beau si ca vous intéresse.

S’il y a plusieurs utilisateurs sur le blog, ils verront ces liens. Par contre, ils ne pourront pas forcement se rendre dans les parties du site (s’il ne sont pas administrateur par ex.)

WordPress Mu : activer l’éditeur de thème et l’éditeur de plugins

Pour ceux qui ne connaissent pas WordPress Mu, c’est une version de WordPress légèrement différente puisqu’elle permette d’héberger sur une seule installation de WordPress, un nombre quasi infini de blogs. LeMonde s’en sert pour proposer à ses internautes, de créer leur propre blog.

Je me suis essayé à WordPress Mu dans l’autre optique, qui est celle d’un “serial-blogueur”. C’est à dire que je peux gérer plusieurs blogs avec une seule installation, cela permet un gain de temps important pour les mises à jour du CMS, des plugins et des thèmes.

mu-wordpress-logo

Cependant, dans WordPress Mu, il n’y a pas d’éditeur de thème ni d’éditeur de plugin. Cela se comprend très bien par le fait que si l’ont propose à tout à chacun de créer son blog sur cette installation, il ne faut pas que l’utilisateur puisse modifier tout le code php de wordpress, il pourrait ainsi avoir accès à toute l’installation (pensez aux blogs de LeMonde.fr par ex).

Mais dans mon cas, les deux éditeurs de thèmes et plugins, me sont très utiles, tout autant que lorsque j’utilise une version classique de WordPress.

Voici donc la manipulation pour réactiver l’éditeur de thème et l’éditeur de plugin de WordPress Mu :

  1. Connectez-vous à votre FTP ou est installé votre WordPress Mu. Direction “/wp-admin/includes/”. Rappatriez sur votre bureau par ex, le fichier “mu.php”. Ouvrez-le avec un éditeur de texte et modifiez les lignes 517 et 518 :
    unset( $submenu['plugins.php'][15] ); // always remove the plugin editor
    unset( $submenu['themes.php'][10] ); // always remove the themes editorVous pouvez soit les commentez avec un double slash “//” ou les supprimez tout simplement. Puis ré-uploadez le fichier au même endroit.
  2. Direction wordpress.org/download. Téléchargez une version classique de WordPress et mettez de côté les fichiers “theme-editor.php” et “plugin-editor.php” qui se trouvent dans le dossier “wp-admin”. Dans votre client FTP, mettez vous dans le dossier wp-admin de votre installation WordPress Mu et mettez-y les deux fichiers php.
  3. C’est fini.

Réparer son plugin Feedcount à la main

Si vous utilisez le plugin WordPress Feedcount, il n’a pas encore été mis à jour et si vous avez fait la migration de vos flux rss des serveurs Feedburner vers ceux de Google alors vous avez du remarquer que Feedcount affiche 0 readers.

C’est normal, l’url de l’API Feedburner a changé, elle aussi.

J’utilise ce plugin sur mon blog de voyage (antoinevoyage.com) et j’ai mis les mains dans le cambouis pour remettre à jour le plugin.

Rien de très bien compliqué en fait, même si vous n’y connaissez rien au PHP. Voici donc comment modifier le plugin afin qu’il marche avec vos nouveau flux rss en http://feeds2.feedburner.com/ :

Voila, pas besoin de plus.

Installer le plugin WordPress Popularity Contest d’Alex King

Le plugin WordPress Popularity Contest d’Alex King est sans doute l’un des plugins les plus utilisés et souvent inséré par défaut dans les thèmes WordPress, mais il ne marche pas avec WP2.5 et +.

Par ex, le thème KayuPress de mon 3e blog Antoinevoyage.com le requiert dans la sidebar. Alors évidemment, la solution de facilité est de virer le code php correspondant à ce plugin. Mais j’avais envie de l’utiliser, or a chaque fois que j’essayais de l’activer, j’avais Erreur Fatale.

Je suis donc allé sur le site d’Alex King, créateur du plugin qui informait sur le site les compatibilité avec la nouvelle version de WordPress, la 2.5 (et plus). Et comme je m’en doutais, son plugin avait un problème avec cette nouvelle version mais apparement un fix avait été trouvé. Or nul part sur son site apparaissait la solution…

Finalement, en fouinant dans les commentaires, voici la marche à suivre :

– Télécharger la dernière version de Popularity Contest.

– Ouvrez le fichier popularity-contest.php et à la ligne 59 changez :
require(’../../wp-blog-header.php’); par require(’../wp-blog-header.php’);

– Avant d’enregistrer, si vous souhaitez ne pas voir les pourcentages de popularité sur chacun de vos articles, il suffit de modifier la ligne 39 du même fichier :
@define('AKPC_SHOWPOP', 1); en @define('AKPC_SHOWPOP', 0);

– Maintenant que cela est fait, enregistrez, uploadez sur votre serveur. Vous ne pourrez toujours pas activer.

– Direction la base mysql de votre blog avec phpmyadmin et ensuite selectionnez votre base et cliquez sur l’onglet SQL et faites executer ce code en remplacant préalablement PREFIX par le préfixe correspondant au blog (wp est par défaut, mais si vous avez plusieurs blogs sur la même base, ca peut être autre chose) :
CREATE TABLE IF NOT EXISTS `PREFIX_ak_popularity` (
`post_id` int(11) NOT NULL,
`total` int(11) NOT NULL,
`feed_views` int(11) NOT NULL,
`home_views` int(11) NOT NULL,
`archive_views` int(11) NOT NULL,
`category_views` int(11) NOT NULL,
`single_views` int(11) NOT NULL,
`comments` int(11) NOT NULL,
`pingbacks` int(11) NOT NULL,
`trackbacks` int(11) NOT NULL,
`last_modified` datetime,
KEY `post_id` (`post_id`)
) ENGINE=MyISAM;
CREATE TABLE IF NOT EXISTS `PREFIX_ak_popularity_options` (
`option_name` varchar(50) NOT NULL,
`option_value` varchar(50) NOT NULL
) ENGINE=MyISAM;

Faites Executer. Ensuite vous pourrez aller activer le plugin dans votre WordPress. (en fait vous venez de créer les tables dont le plugin a besoin et qu’il n’a pas été capable de créer)

Sources :
http://alexking.org/projects/wordpress/readme?project=popularity-contest
http://blog.evaria.com/2008/wp-plugins-1-fix-and-1-update/
http://www.kenmc.com/2008/03/30/wordpress-25-is-live-and-wild-plus-popularity-contest-notes/

Plugin WordPress WP-Ads : faites tourner vos publicités !

Petite présentation d’un plugin wordpress qui pourrait vous servir si vous monétiser votre blog avec des publicités multiples.

Le plugin WordPress WP-Ads va vous permettre d’optimiser vos espaces de publicité. En effet, lorsque l’on a un blog, on défini des espaces où l’on mettra de la pub. Ces espaces sont généralement fixes, dénombrables et limités.

Imaginez qu’une nouvelle régie vous intéresse et qu’elle propose de la pub intéressante et rémunératrice, vous allez vouloir l’intégrer dans votre blog ! Cependant, vous ne souhaitez pas défigurer votre blog et il est hors de question de rajouter encore une zone de publicité…

Et bien, avec WP-Ads, c’est simple. Vous définissez des zones que vous nommées. Vous mettez le code php correspond à la zone à l’endroit voulu dans les fichiers .php de votre thèmes (dans single.php par ex pour les pages d’articles).

Ensuite vous créez des bannières. Pour cela il suffit de rentrer le code de votre pub, généralement un javascript. Ensuite vous choisissez la zone ou sera diffusée cette bannière. Vous pouvez aussi choisir le “poids” de cette bannière par rapport aux autres bannières de la même zone. 1 étant le poids le plus faible.

Ex : bannière 1 sur la zone “top-article” a un poid de 1. bannière 2 sur la zone “top-article” a un poid de 3. Alors la bannière 2 sera diffusé à 3 fois sur 4 diffusion (3 pour 1, ou 75% du temps et l’autre 25%).

Vous pouvez aussi choisir combien de temps sera diffusée la bannière si celle-ci paye que pendant X jours. Enfin a vous de voir

Très simple a utiliser même s’il est en anglais. WP-Ads en ravira plus d’uns je suis sur.

Download WP-Ads

Evidemment, lorsque vous mettez des bannières différentes pour une zone, veillez à ce quelle soit de la même taille, c’est plus propre…

Les commentaires vidéo l’avenir ?

A vrai dire, pour moi, la vidéo est l’avenir du web. Nul doute que celle-ci l’envahit de plus en plus que ce soit avec les plateformes de partage ou les conférences Live.

Le web2.0 est un peu plus humain, il connecte les hommes entre eux, il est normal donc, qu’il y ait une évolution des méthodes de discussion.

En France nous somme quand même rudement gâté en terme de débit ou du moins on a rattrapé notre retard en quelques années. Ces débits et l’expansion de l’ADSL dans nos contrés, crédibilisent la place de la webcam et du micro à coté de l’écran.

Et pourtant… on s’en sert finalement peu je trouve. Moi le premier, n’étant pas un skype user, j’utilise mon clavier pour communiquer sur msn ou par mail… bref l’écrit permet l’anonymat, ce que le micro et la vidéo n’ont pas. L’anonymat ou tout du moins le sentiment de protection qui nous pousse à dire n’importe quoi (veuillez comprendre ici qu’on se retient moins), à communiquer plus rapidement avec des gens que l’on ne connait pas. Continue reading “Les commentaires vidéo l’avenir ?”

Laissez-moi un message !

Je viens d’installer le wagmini que j’avais testé pour vous et dont vous pouvez toujours visionner la vidéo du test.

Le Wagmini est le répondeur audio pour les blogs créé par la société Wagwire. La beta-test a été fructueuse puisqu’ils ont résolus les problèmes rencontrés lors du test. La taille a été revu à la baisse pour s’adapter à tous les blogs et leur sidebar.

wag.png

Il rentre donc dans la mienne et fonctionne parfaitement. Maintenant il se présente juste sous la forme d’un bouton qui fait apparaitre un cadre en transparence avec le wagmini qui vous permet d’enregistrer votre message.

Vous avez une question ? Une remarque ? Vous souhaitez discuter ? N’hésitez plus ! Laissez un message audio, je recevrai dans la minute un mail pour l’écouter et si vous avez un compte je pourrais même vous répondre.