Ou se trouvent les filles sur le web ?

Les filles utilisent-elles les réseaux sociaux ?

Et bien, elles ne font pas que s’en servir un peu d’après ces statistiques Google Ad Planner. En effet, ce sont les filles qui font vivre la plupart des réseaux sociaux et autres services communautaires !

Seul Digg est utilisé par plus de garçons que de filles ! Chicks rules !

Résultats Statistiques

Alors si vous cherchiez les filles sur Internet, vous aurez de grandes chance d’entre trouver sur les réseaux sociaux et sur Bebo plus particulièrement.

Quand Flickr me donne envie d’aller voir ailleurs

Un coup de gueule aujourd’hui contre Flickr

Non je ne savais pas, non je n’avais pas regardé toutes les différences entre les comptes gratuits et les comptes pro…

J’avais gagné l’année dernière un compte pro lors de la salve de concours qui avait été organisée sur plusieurs blogs. Personnellement j’étais content parce que cela allait me permettre d’uploader des vidéos et de supprimer la limite d’upload de photos par mois.

Enfin c’est ce que je pensais. De toute façon, pour moi ce n’était pas grand chose au vu de mon utilisation drastique (ironique) du service… J’y avais stocké quelques photos de soirées blogueurs et de voyages pour mon blog de voyage.

Il y a quelques semaines j’ai reçu un mail du service m’indiquant la fin de mon compte pro. N’uploadant que de temps à autre, je n’avais pas besoin de me réabonner vu mon utilisation. Cependant, alors que je me remets à écrire quelques articles pour antoinevoyage.com, je remarque que bon nombres de photos de mon voyages à Londres (les plus anciennes) ont disparu de mon compte… Elles sont bien sur encore dispo sur les serveurs de flickr pour celle que j’avais mises dans des articles mais je n’y ait plus accès sur le site.

En effet, voici les clauses des comptes gratuits :

  • Transfert de photos limité à 100 Mo par mois (10 Mo par photo)
  • 2 transferts de vidéos par mois (90 secondes max, 150 Mo par vidéo)
  • Affichage de l’expo limité aux 200 images les plus récentes
  • Possibilité de publier vos photos dans 10 pools de groupe maximum
  • Accès limité à des images plus petites que l’original (redimensionnées) (mais les originaux sont sauvegardés au cas où vous passiez au compte Pro)

Ce qui est souligné explique en gros que les photos que j’ai mises sur le service ne sont plus accessibles… en gros j’ai uploadé pour rien. Flickr stocke pour rien au final.

Donc je me doute que c’est surement une des clauses qui leur permet d’obtenir un nombre de réabonnements assez conséquent. Mais moi, vu mon utilisation du service et l’utilité que j’en ai, je vais aller voir ailleurs… Photobucket, Picasa, Slide… il y a le choix et ces derniers n’ont pas de limitation aussi drastiques.

Et puis au pire, ca sera sur le serveur, c’est pas comme si je n’avais pas la place sur mon Dreamhost….

Bref, je suis décu de Flickr qui pourtant me paraissait le meilleur service. Je me suis fait avoir comme un bleu.

Spokeo : quand votre identité numérique est à portée de tous

Les réseaux sociaux font partie intégrante de ce que l’on appelle le web2.0. Comme on le dit souvent le web1 été la connexion des machines, aujourd’hui on parle de la connexion des humains à travers les réseaux sociaux mais aussi les blogs, les sites communautaires…

Tout ces sites agrègent du contenu sur vous, que vous-même ou vos amis avez mis sur internet. Des petits malins ont donc décidé de trouver ce contenu afin de créer un site qui utilisera ces informations d’une façon peu morale.

Ce site s’appelle Spokeo et son but est de vous permettre de retrouver tous les profils de vos amis sur les principaux réseaux sociaux et sites commnautaires afin de connaitre les derniers ragôts et apprendre des informations juteuse sur vos amis.

spokeo

Vous voyez un peu ! On vous propose de faire “le voyeur” ou “la commère” avec les informations sensibles sur vous, disponibles sur internet.

Ce site comme beaucoup d’autres maintenant, montre clairement les risques pour votre identité, une identité qu’il vous faudra controler au mieux pour éviter le pire.

Le site est simple, il vous propose de vous inscrire et de vous connecter à vos carnets d’adresse mail sur gmail (par ex) afin de retrouver tous vos contacts. Il classe ensuite les informations par contact en vous montrant les différents réseaux sociaux et comptes sur les sites communautaires de chacun d’entre-eux. 41 sites sont pour l’instant supportés !

De quoi trouvez des photos, des vidéos, et plus… Le site revendique le fait que vous ne pouvez voir les informations que si vous êtes réellement amis sur le réseau en question, mais quand on sait que la plupart des utilisateurs de Facebook (par ex.) ne sécurise pas leur compte… on voit bien que cela est presque illusoire.

Si vous souhaitez tester le site : http://www.spokeo.com

Cenpendant il peut être intéressant de faire des recherches sur soi afin de controler au mieux son identité en supprimant des informations sensibles ou en les cachant à la vue des autres.


Le Top des sites 2.0 inutiles

Guest : Cet article a été rédigé par Flavien alias le Modérateur. Il tient le blog Moderateur.blog.regionsjob.com depuis février 2007. Il est spécialisé dans les blogs emploi et s’occupe des espaces collaboratifs RegionsJob. Son blog fourmille de bonne idées pour agrémenter un blog emploi.


Le web 2.0 a emmené dans son sillage un nombre impressionnant de services en ligne. Des plus utiles aux plus farfelus, à destination du grand public ou d’une poignée de geeks… Générateurs divers, réseaux sociaux de tous poils, sites collaboratifs, outils… Il y en a pour tous les goûts ! Si certains peuvent grandement vous faciliter la vie, d’autres vous feront uniquement perdre du temps. Mais dans la bonne humeur. C’est pas le plus important ? Voici un florilège de services tous plus inutiles les uns que les autres. Donc forcément indispensables.

Les hot or not-likes

Hé oui, le web 2.0 sert à se montrer, à demander l’avis des internautes (vazy lâche tes com’s sur ma foto) et surtout à critiquer tout ce qui bouge. La preuve.

Wedding Betting a un concept simple mais un peu glauque… Vous tombez aléatoirement sur une photo de jeunes mariés. A vous de « deviner » la durée de leur mariage. Alors, moins d’un an ou happy forever ?

Déception énorme, How many would it take n’est plus accessible à l’heure actuelle. Çà ne va pas m’empêcher de vous pitcher le concept, c’est du lourd. Une photo est présentée aléatoirement (choisissez tout de même votre camp, fille ou garçon), à vous de dire combien de bières il vous faudrait pour… heu…. Enfin vous voyez ! Grandiose.

Tant qu’à faire, autant vous présenter l’original, Hot or not. Le concept est plus basique : vous devez noter les personnes apparaissant en photo sur une échelle de 1 à 10. Hot ou pas ? Oui, on se croirait à la récré dans une école primaire. Non, çà ne sert à rien. Non, çà ne m’a pas empêché de noter une dizaine de personnes.

Les réseaux sociaux

Les succès de Facebook et Myspace ont donné des idées à beaucoup de personnes. Le problème, c’est qu’une fois la concurrence bien établie, il faut se démarquer. Et çà a donné naissance à bon nombre de réseaux… un peu spéciaux.

Toutoublog est une plate-forme réservée aux chiens. A quand Médor dans le top 100 Wikio ? Je vois tout de suite le débat. Blogueurs chiens vs journalistes, nous ne faisons pas le même métier. Wouf ! Dans le même style, Dogcity est un véritable réseau social pour toutous. Rencontrer des amis, s’échanger des photos, des conseils… Pourquoi pas après tout ! Je vais vous épargner les autres, les animaux de compagnies semblent être les cibles du futur, les sites collaboratifs / réseaux sociaux / plate-formes de blogs qui leur sont réservés sont plus que nombreux.

T’es un grand rêveur ? Alors ce réseau social est fait pour toi. MatchAdream est un réseau social où on peut comparer ses rêves aux autres membres et se réunir par affinités. Mais on peut aussi y interpréter ses rêves, en discuter, tenir un journal de ses rêves… C’est pas mignon ? Attention quand même à garder les pieds sur terrre.

Gothpassions est un réseau social réservé aux gothiques. Mais aux vrais de vrai ! Il y a notamment des goths dating d’organisés, avis aux amateurs. La tendance va vraiment dans ce sens, des réseaux sociaux toujours plus spécialisés… Reste à voir s’ils arriveront à rassembler assez de monde (quels critères d’identification sont les plus importants ?). Gothpassions est sans doutes le service le moins inutile de la liste, mais je trouve l’idée assez drôle quand même.

Autres

Allez, on continue avec les animaux. Et avec un de mes sitesquineserventàrien préférés : beedogs. J’adore les chiens, j’adore les abeilles, donc j’adore les chiens déguisés en abeilles. Çà tombe plutôt bien, ce site présente des dizaines de photos de chiens déguisés en abeilles… N’hésitez pas à contribuer.

Trouver l’amour sur le net, c’est possible avec www.marry-an-ugly-millionaire-online-dating-agency.com En dehors du fait d’être le plus laid du monde, le site propose aux heureux candidats de se marier avec un ou une millionnaire moche. On a même le droit à une liste de beaux et belles gosses, généralement strip-teaseurs, souhaitant empocher le pactole. Pas très 2.0 au final, mais y’a de l’idée… Humour inside bien sûr.

Dans le genre Twitter du futur, FoodFeed est en bonne position. Pourquoi s’embêter avec le superflu ? Autant se concentrer sur le principal : la bouffe. Oui, Foodfeed ne vous sert qu’à micro-bloguer ce que vous mangez. Bon app’ !

Il y aurait matière à faire une bonne centaine de billets de ce genre…. Et vous, quels sont vos « services 2.0 qui ne servent à rien » favoris ?

Mini Test Vidéo : Wagwire le répondeur audio de votre blog (invitations)

Wagwire.com est un start-up lancée en mars de cette année qui souhaite se lancer dans la communication multimédia multiplateforme.

Pour commencer, Wagwire vient de lancer son Wagmini : un répondeur audio que vous pouvez mettre sur votre blog ou site personnel. Ce répondeur va permettre à vos lecteurs et visiteurs de vous laissez un message audio que vous pourrez écouter par la suite. Pour l’instant en beta jusqu’à la fin du mois, j’ai 5 invitations pour vous.

Voici le mini-test du Wagmini en video :

(pourquoi mini-test ? tout simplement parce que ce n’est qu’un plugin, mais qui a le mérite qu’on s’attarde dessus)

Au final, une bonne idée de la part des créateurs puisque ce petit widget pourra être intégrer partout et permettra sans doute un peu plus de communication entre les blogueurs. Même s’il y a encore quelques bug, un peu de convivialité et de rapprochement blogueur<->lecteur ne peut pas faire de mal.

Dans le même genre, le widget gtalk pour discuter directement. Alors lequel allez-vous choisir ?

Pour ceux qui souhaitent des invitations, j’ai donné le code dans la vidéo.

Après Kappea, Dwého s’associe à Justàcôté

Dwého, que vous connaissez sans doute bien si vous me lisez, est une start-up web qui vous permet de proposer vos services ou de louer ceux de quelqu’un d’autre via le site. Pour simplifier, Dwého est une communauté de service à la personne.

Dwého s’était associé à Kappea il y a peu, Kappea qui est un start-up française elle aussi, permettant de poster des annonces de recherches de biens. (inversé par rapport aux petites annonces habituelles, puisque ici on met une annonce sur ce que l’on recherche)

Aujourd’hui c’est avec Justàcôté.com que Dwého s’associe. Justàcôté.com est un site qui vous permet trouver les meilleurs services de proximité et commerçants de votre ville. Pour conseiller au mieux les internautes, chacun peut mettre une note sur un commerçant ou un service.

Ainsi, pour ce partenariat, Justàcôté va intégrer Dwého dans ses petites annonces de quartier pour que les utilisateurs de Justàcôté puisse trouver rapidement une bonne personne pour leur rendre service. Tandis que Dwého va intégrer dans les espaces membres de sa communauté des insertions locales cohérentes à partir de la base de Justàcôté. Un membre Dwého pourra ainsi trouver un bon pâtissier dans son quartier.

Voila ce que ca donne pour le moment (ca va évoluer) :

Et aussi une bonne nouvelle pour Dwého qui vient de paraitre dans Micro-hebdo, vous pouvez retrouver le scan ici. Bravo !

Test vidéo de Pleegs : suivez votre buzz en temps réel + invitations

Comme promis, voici le test de Pleegs, le service de veille créer par Christophe Badoux. Beaucoup de test ont été fait sur cette application mais j’ai souhaité la tester pour vous, un peu plus rapidement certes, mais à ma facon.

Voici donc le “mini-test” de Pleegs, un service de web qui vous permettra de suivre l’évolution d’un buzz à travers plusieurs moteur de recherches très différents (de google a dailymotion en passant par tweet scan). Il vous permettra de créer des alertes et de suivre ce qu’on dis sur vous au fil du temps. Très intéressant pour le blogueur qui souhaitent suivre en temps réel ce que l’on dis sur lui pour par ex ne rater aucun backlink (Technorati n’étant pas parfait… surtout en ce moment), en alliant les moteurs vous ne raterez plus rien.

A la fin de la vidéo, je teste l’affichage des graphiques. Ceux-ci n’ont pas l’air de fonctionner… en fait, suite au commentaire de Christophe ci-dessous, l’explication est la suivante : les graphiques commencent à fonctionner suite à la création de l’alerte. C’est à dire que l’alerte va commencer à créer le dossier comportant les prochains résultats de moteur de recherche et créer les graphiques en fonction du nombre de résultats par jour.

Demandez des invitations dans les commentaires, j’en ai 20 et certains lecteurs en ont aussi donc choppez aussi la votre !